metadata

Programmes d'exercices spécifiques à la scoliose et à la cyphose inspirés de la méthode SpineCor®

La méthode d'exercices employée dans notre centre a été conçue à la base pour renforcer l'action du corset dynamique SpineCor® en utilisant le mouvement comme principe thérapeutique. Elle convient pour une clientèle adulte ou pédiatrique.

Elle peut très bien être employée comme traitement unique ou combinée à des soins chiropratiques pour un rendement encore meilleur, selon la préférence du patient. Ces exercices ont l’avantage de faire intervenir la participation active du sujet dans l’intégration neuro-musculaire de sa posture corrigée : c’est le pouvoir de son intention qui se reflétera dans un remodelage de son image corporelle en 3D.

Ces programmes personnalisés sont faits sur mesure car aucune courbe n’est pareille à une autre et leur application fait l’objet d’un suivi étroit de la part de notre équipe de professionnels.

1. Respiration intentionnelle

Les exercices de respiration sont la phase préparatoire aux exercices de correction. Ils sont conçus pour réveiller la conscience du dos et de la cage thoracique ainsi que pour prévenir ou traiter les problèmes respiratoires liés aux déformations de la colonne vertébrale et de la cage thoracique.

En position couchée

La position couchée permet de sentir les points de contact parfois asymétriques dans son dos et la respiration intentionnelle a pour objectif d’en restaurer la symétrie par l'expansion des zones rétractées.

En position assise

L'apprentissage de la position assise adéquate est essentielle à la restauration des courbures naturelles de la colonne vertébrale en vue de profil (lordose et cyphose normales). Elle harmonise son rapport avec les forces gravitationnelles pour ainsi favoriser la détente musculaire, ce qui constitue le point de départ pour la mise en place d’un mouvement correcteur efficace. On peut choisir à une prochaine séance de faire s'asseoir le patient sur un ballon d’exercices afin de l'aider à améliorer sa stabilité avant de passer à l’étape suivante.

En position debout

La station debout constitue un degré de difficulté supplémentaire car elle implique la position du bassin dans l’équilibre postural préalablement enseigné en position assise. Les courbures harmonieuses de la colonne vertébrale sont ainsi rétablies et la tension musculaire s’en trouve estompée.

2. Mouvement correcteur spécifique combiné à la respiration intentionnelle

Chacune des courbures anomales (scoliose, hyper- ou hypo-cyphose, hyper- ou hypo-lordose) est unique et doit se « dérouler » au moyen d'un mouvement correcteur qui est propre à sa configuration. Cet enchaînement de mouvements simples mais subtils permet « l'expansion dans la concavité » de ces courbes au moyen de la respiration intentionnelle : il mène à un étirement des structures raccourcies ou rétractées, facilitant ainsi le recrutement des muscles de soutien dans un alignement plus favorable à un renforcement efficace.

En position assise sur une surface stable

Les mêmes principes d’alignement postural adéquat en position assise intégrés précédemment sont retenus et on leur combine maintenant le mouvement correcteur spécifique. Le positionnement est d’abord effectué sur une surface immobile pour permettre de bien maîtriser chacun des éléments du mouvement correcteur auquel on associera la respiration intentionnelle.

En position assise sur ballon

L'instabilité du ballon d'exercices permet le renforcement des muscles stabilisateurs de la posture dans la position corrigée et prépare le terrain pour son application dans les activités de la vie quotidienne.

En position debout

Le maintien d’une posture adéquate en station debout pendant qu’on exécute le mouvement correcteur, le tout combiné à la respiration intentionnelle, constitue le point culminant de la reprogrammation neuro-musculaire en position corrigée. Elle rendra possible l’intégration de l’auto-correction de la posture dans les activités de la vie quotidienne.

3. Résistance dynamique combinée au mouvement correcteur et à la respiration intentionnelle

L'utilisation d'une résistance élastique et de poids vise le renforcement ciblé du mouvement correcteur par l'allongement des muscles raccourcis et le raccourcissement des muscles allongés.

Selon le niveau d’habileté du sujet, ces exercices sont d’abord pratiqués en position assise, puis sur le ballon et enfin en station debout.

4. Intégration de l'auto-correction dans les activités quotidiennes

La dernière étape du programme d'exercices vise à intégrer le mouvement correcteur dans tous les mouvements et postures de la vie quotidienne en insistant sur l'autonomie de traitement. Que ce soit en jardinant, en marchant ou en pelletant, il est toujours possible d'adopter une meilleure posture par l’auto-correction.

Mouvements simples

Combiner le mouvement correcteur au simple fait de passer de la position assise à la station debout ou de faire des « squat » par exemple permet une assimilation graduelle de l’auto-correction qui devient de plus en plus naturelle.

Mouvements complexes

C'est à cette étape que l'on incorpore la posture corrigée à la pratique d'activités plus spécifiques qui sont significatives pour le sujet. En utilisant un accessoire (bâton de hockey, instrument de musique, etc.) ou par la pratique d'une routine de danse ou de patinage artistique par exemple, il est possible d’assister la personne dans l’application de l’auto-correction à ses activités favorites, qui deviendront une belle opportunité de renforcer l’intégration neuro-musculaire du mouvement correcteur.

Pourquoi suivre un programme d'exercices inspiré de la méthode SpineCor®?

  • Améliorer la posture et la silhouette
  • Diminuer la douleur
  • Favoriser l’auto-perception d’une image corporelle positive et développer la confiance en soi
  • Réduire la probabilité d'aggravation (progression) des courbes anormales de la colonne vertébrale
  • Minimiser les risques de blessure
  • Augmenter la capacité respiratoire
  • Permettre une autonomie de traitement par le patient
  • Faciliter l'intégration neuromusculaire de la posture corrigée
  • Optimiser l'efficacité du traitement par corset dynamique SpineCor®
Les exercices SpineCor Les exercices SpineCor Les exercices SpineCor